Portraits de magots

Classé dans : Blog | 0

Portraits pris à la montagne des singes de Kintzheim, où l’on préserve l’espèce qui a diminué de moitié dans son milieu d’origine qui est le Maghreb. Le but de ce centre est de préserver l’espèce et surtout la génétique.

Les petits macaques de Barbarie surnommés les Magots y évoluent en toute liberté et dans des conditions proches de la vie sauvage. Ils sont au nombre approximatif de 240. Un cadre exceptionnel pour l’observation scientifique.

Pour la petite anecdote, les photos ont été prises en novembre 2015 car jeudi dernier j’ai oublié de remettre la carte mémoire dans mon appareil ;o)