La grenouille rousse

Classé dans : Blog | 1

On la reconnait facilement avec son museau arrondi et ses pattes très robustes !

Elle mesure environ 10 cm.

Elle est de couleur brique, brun roux avec le ventre clair. A l’arrière des yeux une tache sombre incluant les tympans se prolonge parfois jusqu’à son museau. Quant aux yeux, ils présentent une pupille horizontale et une iris bien dorée.

Vers la fin du mois de mars, les grenouilles rousses sortent de leur hibernation afin d’entamer un long voyage pour rejoindre leur site de ponte. Elles sont fidèles à leur lieu de reproduction. Elles préfèrent sortir par temps humide à condition que les températures atteignent au moins 5°.

Il n’y a en principe qu’une ponte par femelle. Celle ci pondra entre 700 et 4000 œufs en amas.

Ceux-ci mettront environ 4 semaines pour se développer. La métamorphose des têtards mettra entre 3 et 5 mois. Seuls environ 5% des œufs atteindront le stade de petites grenouilles qui ne deviendront adultes qu’à la fin de la deuxième année et pourront vivre jusqu’à 10 ans, parfois plus.

Après la ponte, les adultes regagnent leurs quartiers d’été sachant qu’elles vivent proches d’endroits humides (tourbières, zones boisées, eau stagnante de faible profondeur, prés inondés etc..)

La grenouille rousse se nourrit de vers de terre, de limaces, d’insectes terrestres et aquatiques. Au stade têtard, elle se contentera de minuscules insectes aquatiques, morceaux de plantes, algues et invertébrés aquatiques.

A partir du mois de novembre, les grenouilles rousses entreront à nouveau en phase d’hibernation. Elles se cacheront sous des souches de bois, sous une pierre à l’humidité, dans la boue ou parfois au fond de l’eau.